AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Eveil...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Eveil...   Ven 18 Jan - 22:32:15

Le temple souterrain…
Ce royaume perdu dans les profondeurs de notre terre nourricière…
Ce lieu où subsistent des êtres terrifiants dont le seul désir est d’entretenir la guerre et la haine…
Leur nom est une douce mélodie sonnant le glas de la destruction et de la trahison…
On les appelle… les Shikyo…
Ainsi, tous ceux qui osaient s’aventurer dans l’antre de leur folie, aussi hasardeux qu’elle soit, devaient en payer le prix par la chair et par le sang...
Etre une Shikyo…
Ce mot en lui-même ne signifiait rien pour cette étincelle fantomatique qui parcourait avec espoir cet endroit où même le soleil n’osait s’y risquer.
Une jeune fille à l’allure fragile dans ce monde de perdition…

Je n’aime pas ça…

Suspect Gnon

Toi aussi Oni, tu l’as senti…
Cette force malfaisante qui émane de ce lieu.


Hitomi éprouvait, à cet instant, une désagréable sensation d’écrasement.

Ah… Je ne me sens pas bien…
J’ai envie de vomir…


timide2 Gnon… Gnon…

Aha ! Aha ! Aha !
Ne t’inquiète pas Oni tout va bien !
Ce n’est rien !
Je crois que j’ai un peu trop mangé chez Grigan.
Ca doit être une indigestion !
Avec une bonne marche, ça devrait passer !


Pourtant, son cœur battait de plus en plus vite comme si une force invisible essayait de le lui arracher. Sa respiration devenait beaucoup plus lente, ses gestes étaient de moins en moins précis et l’inquiétude grandissante de son familier perturbait la jeune fille.
Malgré ce sentiment de malaise, celle-ci marcha longuement dans les couloirs éclairés par le feu valsant des torches.
Aucune décoration fantaisiste ne troublait le silence qui y régnait, aucune âme errante n’avait croisé son chemin, et rien ne laissait présagé un quelconque danger.

Soudain, elle se retrouva à un carrefour.


Où est-ce que je dois aller ?
C’est malin !
Ils auraient pu mettre des panneaux pour se repérer…


Elle réfléchit et dit :

Je sais !
Je n’ai qu’à utiliser l’ancienne technique de divination.


Hitomi souleva le bas de sa robe et tendit la jambe droite en arrière, avant de la ramener très rapidement devant elle. Durant ce mouvement, sa chaussure se mit à virevolter dans l’air et retomba dans une direction.

Ah ! La gauche !
Et ben voilà, c’est décidé.
On va prendre la gauche.


Elle remit sa chaussure et marcha dans la direction que celle-ci avait choisie.

Quelle délicieuse odeur !
Où sommes-nous ?


Encore cette voix !

Tu vas me répondre oui ! Petite idiote !

Devant cette insulte, Hitomi s'arrêta et dit :

Petite idiote ?
Non mais dis donc !
Et de un, je ne suis pas une idiote.
Et de deux, tu es qui d’abord ???


Gnon Question

Tu n’as toujours pas compris…
Tu es stupide ou quoi, je pensais qu’avec le temps tu finirais par comprendre mais on dirait bien que non.
Humm...Qu’est-ce que j’ai fais pour avoir une hôte pareille ?


Je ne t’ai rien demandé ! Qui que tu sois !

Gnon Question

Non rien Oni, ce n’est pas à toi que je m’adressais…

Cette voix antérieure commence à me taper sur le système. J’espère qu’ici je pourrais trouver toutes les réponses à mes questions…
Oui… Il le faut…


Après une longue errance, la jeune fille n’arrivait toujours pas à se repérer dans ce lieu insolite.

Mais c’est pas vrai !
Quand est-ce que je vais arriver au bout ?!?!?


Arrêtes de te plaindre ! Tu me casses les oreilles !
Si t’es pas foutu de te démerder toute seule, laisse-moi gentiment ta place.


Il n’en est pas question !
Je peux très bien me débrouiller sans toi !


Tu n’as pas très bien compris ce que je t’ai dis.
Je ne te demande pas ton avis, je l’exige.


Soudain, une ombre maléfique s’échappa du corps de la jeune fille et commença à s’en prendre à elle.

Hé ! Mais qu’est-ce qui se passe ?

Il est temps pour toi d’aller faire un petit somme…

NON ! Je ne veux pas !
Laisse-moi tranquille !


Mais affaiblit par sa longue marche et par la force maléfique qui y régnait dans ce lieu, l’ombre finit par prendre le dessus et enveloppa la pauvre Hitomi qui s'évanouit instantanément sur le sol.

pas content GNOOONN !!!
Mad GNON ! GNON ! GNON ! GNON !


Tout à coup, Hitomi se releva subitement et se mit à sourire.

C’était un jeu d’enfant…
Cette fille est trop faible…


Gnon Question

Maintenant, il est temps pour moi d’aller faire un petit tour à la surface.
Tu n’es pas d’accord avec moi… petit Oni…
Kuh ! Kuh ! Kuh ! Kuh !


pale Gnofff...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Sam 19 Jan - 19:00:11

Comme il l'avait fait avant pour l'école, Kethed essayait de se mettre en mémoire le plan des souterrains où il allait vivre. Bon, l'endroit était pas joyeux-joyeux, mais il ferait avec. Pour l'instant tout ce dont il avait besoin c'était...

*Un plan. Bon sang, j'aurais du prendre un plan ! C'est tout moi, ça : "mais non, pas besoin de plan, c'est pas moi qui vais me perdre j'ai trop l'habitude des labyrinthes !" Résultat : je suis paumé.*

Il maugréa tout bas, grognant à la fois contre les souterrains et contre lui.

*En plus c'est la deuxième fois que je me laisse prendre. Déjà la fois où je me suis planqué dans les égouts pour échapper aux flics, j'y ai passé la nuit ce jour-là... Pas que j'avais encore besoin de me cacher, juste que je trouvais pas la sortie... Mon vieux Kethed, t'es franchement pas doué avec le sens de l'orientation.*

Il s'arrêta brsuquement, aux aguets. Il venait d'entendre une voix résonnant dans les sombres corridors. Un cri d'abord, une fille vu le ton de la voix. Kethed hésita avant d'avancer dans la direction du bruit.

*Qu'est-ce qu'il se passe encore dans le coin*

Prudent, la lame à la main, il arriva en face d'une jeune fille et de ce qui semblait être son familier. Elle était à terre, visiblement évanouie, et le truc volant qui l'accompagnait émettait des "GNON" sonores en lui tournant autours à une vitesse folle.

*Hum... drôle de bestiole... est-ce que c'est ce truc qui l'a mise KO ou bien autre chose de plus gros ?*

Il étudia la grotte d'un regard scrutateur.

*Y'a rien d'autre on dirait. Mouais, j'ai pas confiance quand même. Bon, voyons voir ce qu'elle a.*

Mais alors qu'il s'approchait pour vérifier qu'elle allait bien, elle se releva comme si de rien n'était. Kethed stoppa net en voyant ses yeux briller d'une lueur étrange. La voix de la jeune fille s'éleva, mais son ton était totalement différent de celui qu'avait surprit Kethed. Et ce rire...

*Oulà... ça se complique. C'est une Shikyo on dirait. Bon, je fais quoi, moi ?*

Il haussa les épaules. Shikyo ou non, ça ne lui faisait ni chaud ni froid vu qu'il en était un aussi. On ne se battait pas entre membre d'un même clan, on se battait entre clans. Enfin, il l'espérait... Il rangea son poignard et leva la main en guise de salut.

"Salut ! Moi c'est Kethed. Dis, est-ce que par hasard tu connaitrais la sortie de ces souterrains, je commence à en avoir ma claque de tourner en rond."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Lun 21 Jan - 22:08:52

Ah ! Ce que ça fait du bien de pouvoir respirer un air aussi impure que celui-ci.
Je sens que cet endroit va beaucoup me plaire.


Shocked Gnock !

Qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi fais-tu cette d'enterrement ?

"Salut ! Moi c'est Kethed. Dis, est-ce que par hasard tu connaîtrais la sortie de ces souterrains, je commence à en avoir ma claque de tourner en rond."

Tiens donc ?
Une autre personne présente en ce lieu malsain.
Dit-elle en faisant un sourire sarcastique.

Entendant une autre voix, la jeune fille devenue en peu de temps une entité maléfique, se retourna et vit un étrange garçon à l’allure fragile.

Hum… Intéressant…

Elle s’approcha de lui et, avec sa main gauche, elle saisit son menton et l'avança à la même hauteur que son visage.

Il se pourrait bien que je connaisse la sortie mais l’information n’est pas gratuite…
Que me donnes-tu en échange de cette précieuse aide ?
lui dit-elle en souriant.

Car tu vois, je n’aurais aucun scrupule vis à vis de mes congénères. Même si nous faisons partie du même clan, ce qui dois être le cas étant donné que tu te trouves ici.
A moins que… tu ne te sois égaré par mégarde dans le temple souterrain sans en connaître les conséquences de ton acte…
Dans ce cas précis… je serais obligé de te tuer.


Elle le regarda attendant une quelconque réaction de sa part et rajouta ensuite :

Mais tu as de la chance, petit !
Je suis de bonne humeur et je veux bien te montrer la sortie…
A condition que… tu arrives à me suivre…
Kuh ! Kuh ! Kuh !


Crying or Very sad Gnogh... Gnogh... Gnogh...

Tout à coup, sans y attendre, elle se mit à courir à une vitesse incroyable. Laissant en plan, le jeune garçon qu’elle venait de rencontrer ainsi que son familier abasourdis par les évènements.

Qu’est-ce que vous attendez ? Vous préférez peut-être traîner ici plus longtemps ?

pas content GNOONNN !!! dit Oni en essayant tant bien que mal de rejoindre sa maîtresse, même si celle-ci paraissait plus effrayante que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Mer 23 Jan - 22:01:46

Kethed avait violement secoué la tête lorsqu'elle avait prit son menton dans sa main. Déjà, qu'elle se rapproche ne lui convenait pas du tout, mais en plus qu'elle le touche le mettait très mal à l'aise. Kethed détestait ces situations où il ne savait pas comment ça allait se terminer.

Il s'écarta prudement en attendant qu'elle termine son petit discours.

*Pas de doute : elle est bien Shikyo. Y'a qu'eux pour parler comme ça. Enfin, que nous.*

Il pencha la tête de côté en l'observant, comme si il pouvait mieux la jauger. Il fit la moue.

*J'ai vraiment l'air aussi shtarbé moi ? Parce que si être Shikyo veut dire avoir ces... airs-là, je démissionne...*

Elle continua son monologue après un instant de pose. Kethed ne bougea pas, trop occupé à essayer de deviner si la fille devant lui représentait un danger ou non. Si oui, il avait interêt à filer vite car quelque chose lui disait qu'elle était vraiment dangeureuse...

Mais tu as de la chance, petit !
Je suis de bonne humeur et je veux bien te montrer la sortie…
A condition que… tu arrives à me suivre…
Kuh ! Kuh ! Kuh !


*Reflection faite, j'aurais peut-être pas du demander.*


Le rire de la jeune fille avait quelque chose d'étrange qui glaça Kethed. Il jeta un coup d'oeil à son familier qui avait l'air d'être aussi ébahi que lui par l'attitude de la jeune fille. Mais il avait à peine ramené les yeux sur elle qu'elle était déjà partie à 200m, courrant à une vitesse effarante.

Qu’est-ce que vous attendez ? Vous préférez peut-être traîner ici plus longtemps ?


*Boooon... Va falloir que je la suive j'immagine... Eh ben c'est parti, en espérant que je ne fais pas une grosse bourde. Bof. De toute manière, je suis coincé ici, alors faut bien que je trouve un moyen de sortie. Et puis perdu pour perdu...*

Il courrut vers la fille à la robe bleue, dépassant sans trop de problèmes le truc qui poussait des "Gnon!!!" déséspérés en essayant de rejoindre sa maîtresse. Pas de bol pour lui, elle allait à une allure impossible à suivre.

*Par le diable, elle a un moteur ou quoi cette fille ? Comment je suis censé la suivre, moi ? Si encore je pouvais voler, j'irai aussi vite, mais dans une grotte... Non, moyen les ailes sous terre. Bon réfléchissons.*

Il lança un regard appuyé au truc qui tentait de suivre le rythme derrière lui, puis ralentit soudainement. Dès qu'il passa à sa portée, il l'attrappa en vol, et reprit sa course.

*Je sais pas si elle y tient vraiment, mais si c'est le cas, y'a des chances pour qu'elle ralentisse et m'attende.*

Comme la chose à Gnons se débattait comme elle pouvait pour s'échapper de la poigne de kethed, il grogna :

"Calme-toi, je vais pas te bouffer, le truc ! Je veux juste que ta proprio nous attende. En plus, je te porte et je vais plus vite que toi. Et te plains pas, je te fais profiter du voyage gratis !"

Soudain, une intersection. Kethed stoppa net, le regard perdu.

*Vache, elle est partie par où ?*

Il essaya d'écouter, mais les bruits de pas se répercutaient sur les tunnels et Kethed n'arrivait pas à saisir leur provenance. Son visage s'allongea en une moue dépitée.

"Ah ben bravo, mon vieux Kethed, encore paumé. J'avoue, t'es doué pour ça, y'a pas à dire !"

Il leva devant ses yeux le petit familier qui cherchait lui aussi la trace de sa maîtresse.

"Et toi, tu pourrais pas m'aider ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Jeu 24 Jan - 3:26:11

Crying or Very sad Gnogh…

Abasourdis par les évènements, Oni ne savait comment réagir à cette situation.
Sa maîtresse avait disparus en un éclair et un inconnu, un peu trop entreprenant à son goût, l’avait pris sous son aile. Mais avait-il vraiment le choix ?

"Et toi, tu pourrais pas m'aider ?"

En entendant ses paroles, le petit familier se mit à réfléchir.

Timide Gnon…

Soudain, une légère odeur embaumant l’air parvinrent jusqu’au nez du familier. Puis, tel un chien, il se mit à renifler sur le sol et suivit cette odeur suave qui lui semblait si familière.
Suivit de près par le jeune garçon, il se dirigea vers la gauche et marcha dans un long couloir étroit où l’air semblait se raréfié au fur et à mesure qu’ils avançaient.

Sans connaître leur destination, nos deux protagonistes continuèrent leur chemin, le bruit de leurs pas faisant échos sur les murs sombres des couloirs qui se ressemblaient.
Comme possédé, le familier ne prêtait attention à ce qui se trouvait autour de lui. La seule chose qui lui importait, c’était de retrouver la personne dont le parfum lui rappelait sa jeune maîtresse. Il en était sûr, il s’agissait bien de celle qu’il avait promis de protéger au péril de sa vie.

Mais, plus le temps passait et plus celui-ci désespérait de la retrouver et de sortir, par la même, un jour d’ici.

Tout à coup, un bruit sourd emporter par le vent se fit entendre au loin.
C’est à ce moment même que le familier s’arrêta comme pétrifié par le son émis de nulle part. Puis, un grand silence s’installa…
Soudain, le sol se mit à trembler, des cailloux se trouvant sur le plafond et sur les murs dégringolèrent un par un et un grondement semblable à celui du tonnerre résonna jusqu'aux oreilles d'Oni et de l'inconnu qui s’écroulèrent sur le sol…

Mad GNOOOONNN !!!


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Ven 25 Jan - 13:11:11

[HRP: J'adore ton spoiler XD]

Kethed suivait le truc volant en marchant dans les couloirs sombres, sans même avoir la moindre idée de l'endroit où ils allaient. Tout ce qu'il savait c'était qu'ils s'enfonçaient un peu plus à chaque fois sous terre, car le chemin ne remontait pas, il paraissait descendre en pente douce vers...

*...vers je sais pas quoi, et vu le style du coin je parierai sur l'enfer. Mais bon, restons positifs, si ça se trouve ce truc sait où il va...*

Il fixa à nouveau son regard sur le petit familier qui n'avait plus fait un seul de ses bruits bizarres depuis qu'il s'était mis en quête de sa maîtresse, comme un chien de chasse, pif remuant et oreilles aux aguets. Mais au bout d'un temps qui lui parut trèèèèès long, Kethed n'avait toujours pas revu l'inconnue.

"Eh, toi ! T'es sûr que c'est le bon chemin ? Ca fait trois plombes qu'on marche, là, et ça commence à devenir lassant, si tu vois ce que je veux dire..."

Le famillier ne se retourna même pas vers lui. Kethed fit la moue en grognant tout bas. Ne jamais se fier aux autres. Il le savait pourtant. Mais là, il n'avait pas le choix.

*Je parie que dans deux jours on sera toujours pas sortis de là. La poisse. Et en plus j'ai rien à manger sur moi. ... Il reste bien le truc à Gnons au pire, mais je sens qu'il va pas être coopératif.*

Au même moment, un son profond et lancinant à la fois parvint à ses oreilles. Kethed s'arrêta immédiatement, sur le qui-vive. Ca provenait de la galerie devant eux. Non, rectification : au-dessus d'eux. Le garçon leva les yeux.

*On aurait dit le vent... On est proche de la sortie alors ?*

Tout d'abord, rien ne se produisit. Kethed resta sur ses gardes alors que le silence se faisait de plus en plus pesant. Puis soudain, une lézarde se créa dans le plafond. Kethed ouvrit de grands yeux. Un bloc de roche se détacha de la voûte de pierre, entrainant avec lui une myriade de petits caillous tranchant.

*Bon sang...*

Kethed ne réfléchit même pas. Il se propulsa en avant, attrappa le truc à Gnons qui restait paralysé d'une main et se mit à courir de toute la vitesse de ses jambes. Cela ne suffit pas. Un roc le frôla, destabilisant Kethed en l'envoyant bouler contre un mur. Le garçon se tint la tête d'une main, le familier dans l'autre. Un atroce mal de crâne venait de se réveiller et menaçait de le faire s'évanouir.

Au même intant, le reste du planfond de la galerie se fendit sur toute sa largeur. Les rochers se détachèrent. Kethed les vit tomber comme au ralentit. A cet instant, une voix résonna dans sa tête.


- Ta main... lève ta main, vite... -

Kethed leva la main, peut-être parce qu'il avait entendu, ou bien qu'il voulait se protèger contre les rochers, en tout cas il s'executa. Bien lui en prit. Le bout de ses doigts vira au violacé, et juste au moment où le premier rocher allait lui atterrir sur le crâne, une sphère translucide jaillit du bout de ses doigts, grandissant jusqu'à l'entourer d'une coque protectrice. Kethed baissa la main et ferma les yeux, se préparant au choc.

Il n'y en eu pas. Au bout d'un moment, il rouvrit les yeux. Un peu partout, des rochers l'entouraient. Il y en avait même au-dessus de lui, l'enfermant dans un cocon de pierre, solide mais égal à une prison.


*Incroyable...*

Il tâta la paroi de pierre d'une main dans la pénombre ambiante. Il n'y voyait presque rien, même quand ses yeux se furent habitués à l'obscurité. Comprenant qu'il n'y avait pas d'issue, il se rassit contre la paroi, baillant à tout rompre. Cette dernière épreuve l'avait crevé, il n'aspirait plus qu'à un lit et quelques heures de sommeil.

Roulé en boule au milieu des l'amas rocheux, le truc à Gnons serré contre lui, il ferma les yeux et s'endormit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Ven 25 Jan - 22:09:18

[HRP Laughing Merki bocou, j’étais dans un moment délire lol]

Pendant ce temps, quelque part dans les sous-terrains…

De l’air frais…
J’approche bientôt de la sortie…


Tu ne peux pas partir !!!

Quoi ?
T’es encore là, toi !
Je pensais que t’aurais finis par disparaître et me laisser ainsi le champ libre. Mais à ce que je vois, tu es coriace…


C’est normal !
Dans les sous-terrains ton aura est décuplé à cause de la force maléfique qui y règne. Mais étant donné que l’on s’approche de la sortie, celle-ci s’amenuise petit à petit. C’est aussi comme ça que t’as réussi à trouver la sortie.


Pfff…
De toute façon, c’est tout ce que tu peux faire dans le cas présent.
Tu ne pourra pas reprendre ton corps tant que je ne l’aurais pas décidée.
Kuh ! Kuh ! Kuh !


C’est ce que tu crois, je ne te laisserais pas faire.
Pour le moment, je n'ai pas le temps de me disputer avec toi, ce qui compte c’est Oni et ce garçon. Tu ne peux pas les abandonner, tu dois retourner les chercher.


Il n’est pas question que je refasse tout le chemin.
Je les avais prévenus… s’ils sont longs à la détente, ce n’est pas ma faute.
Ils n’ont qu’à ce débrouiller pour sortir d’ici. Ils sont deux, ça devraient aller.
Je n’ai pas besoin de m’embarrasser de deux boulets…


Je t’en prie !!!
Oni est là-bas et c’est notre familier à tout les deux que tu le veuilles ou non !


Oh ! Ca va ! Arrête de chialer ! Tu me casses les oreilles !

J’veux revoir Oni !!!
ONI ! ONI ! ONI ! ONI ! ONI ! ONI ! ONI ! ONI ! ONI ! ON..


AAAAAHHHHH !!! LA FERME !!!
Ecoute ! Si je retourne les chercher tu arrêteras de me faire chier à tout bout de champ.


Oui !

Très bien !
Puisque c’est comme ça, j’accepte mais à une condition.


Laquelle ?

Que tu dors tranquillement…
Quoi que je fasse, je ne veux pas que tu interviennes.
Du moins, selon mon bon vouloir, jusqu’à ce que tu puisses redevenir toi-même.
De toute façon, tu n’as pas vraiment le choix.
Kuh ! Kuh ! Kuh ! Kuh !


Je le sais, et c’est pour cela que j’accepte cette condition.
Ne perds pas une minute de plus vas…


Soudain, un puissant grondement se fit entendre dans les couloirs.

Mais… mais qu’est-ce que c’était ??

On dirait bien que quelque chose est arrivé dans les sous-terrains…

Quoi ?
Alors Oni et ce garçon…
Vite ! Va les retrouver !


Y’a pas le feu, andouille !
On a tout le temps !


Oui, mai…

Ah ! Je t’arrête tout de suite.
N’oublie pas notre accord…


Je suis désolée… à partir de maintenant, tu ne m’entendras plus…

Hum…
J’espère que je ne fais pas ça pour rien…
S’ils sont morts, ça m’arrangerait…


Un soupçon de patience et une bonne centaine de marche plus tard…

Ah ! Pas de chance, les boulets sont encore vivants.
Mais... ces deux-là...


Hoy ! Réveille-toi !
C’est pas un endroit pour dormir !
Hoy ! Kethed !!


Tout à coup, Oni sortit de sa torpeur en entendant une voix familière.

Gnon Question

Hé ! Hé ! Hé ! Hé !
Et bien, vous faites un joli couple tout les deux.


Crying or Very sad Gnogh
Love Gnooonn !!!!
dit le petit familier en sautant sur sa maîtresse.

NON MAIS OH !!!
ARRETE DE ME COLLER !!!


Bravo Gnon ! Gnon ! Gnon ! Gnon !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Sam 26 Jan - 1:43:04

Kethed rouvrit les yeux, dérangé par une lumière plus vive qu'avant. Les rochers au-dessus de lui avaient été déplacés. Il cligna des yeux, bailla.

*Même au fond d'un souterrain paumé à moitié effondré, pas moyen de pioncer relax...*

Il releva la tête, la vision encore brouillée. Quelqu'un l'apellait, quelqu'un dont il voyait vaguement la forme se détacher à contre-jour au-dessus de lui. Il fronça les sourcils. Et tout d'un coup ses pensées s'éclairèrent. L'éboulement, les souterrains, la voix dans sa tête...

Le truc à Gnons n'avait pas perdu de temps. Il commençait même à lui casser les oreilles en criant de joie, collé contre sa maîtresse. Kethed se leva, une main sur le haut de son crâne encore douloureux. Il salua la jeune fille d'un début de sourire.

"Ah salut. Je me demandais où tu étais passée. T'aurais pas pu... ralentir un peu ? Je suis pas mauvais en course, mais faut pas non plus exagérer..."

Il remarqua soudain sa main gauche, ou plutôt le bout de ses doigts. Il étaient devenus violets, comme si Kethed avait plongé les doigts dans de la peinture. Etonné, il se frotta la main, sans résultat.

*Faudra qu'on m'explique, là... Je sais pas ce que c'est que ce truc, ni cette voix dans ma tête tout à l'heure. Un sort ? Hum...*

Il tourna et retourna sa main dans tous les sens. Non, ce n'était pas de la teinture, c'était sa chair qui avait cette teinte étrange. Et les veines habituellement bleues qui irrigaient ses doigts avaient viré au noir aux jonctions proches de l'extrémité de ses doigts. Kethed entrevit une explication, mais qu'il ne voualit surtout pas voir se concrétiser.

*Attends deux minutes... Je suis Shikyo, non ? Alors cette voix, et ce début de transformation... Oh non... Oh non, vraiment pas, surtout pas ça !*

Il ferma les yeux, inspira profondement pour se calmer. Il sortit alors d'une sacoche fourre-tout qu'il avait avec lui une longue bande de tissu souple, qu'il enroula autours de sa main et de son poignet.

*Mouais. Ca fait limite momie, mais c'est mieux que de se balader avec la peau violette. Ca parait plus normal.*

Il jeta un coup d'oeil à la jeune fille, toujours assallie par son familier.

*De toute manière, rien n'est normal ici...*

"Eh bien, maintenant qu'on est tous réunis, c'est par où la sortie ?"


Il avait lancé sa phrase d'un ton enjoué, laquelle résonna bizarrement dans les longs couloirs de pierre lugubre. Kethed ne se démonta pas pour autant. Il regarda la jeune fille en robe bleue avec un air interrogateur qui aurait pu passer pour naif. Sauf qu'il ne l'était pas. Il savat très bien que la moindre parcelle de ce qui pourrait ressembler à de la moquerie ou de la provocation attiserait le courroux du Shikyo. Lequel n'avait sûrement pas du revenir pour ses beaux yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Sam 26 Jan - 4:24:25

MAIS TU VAS ME FOUTRE LA PAIX !!! dit-elle avec colère en lançant son familier par terre.

Excitée par les retrouvailles, Oni gigotaient en poussant ses habituelles petits cris qui agaçaient sa jeune maîtresse.
C’est alors que la jeune fille dû le retenir avec son pied gauche afin de contenir la joie un peu trop expressif de boule de poil.

Hin…Hin… Hin…
Toi...


"Ah salut. Je me demandais où tu étais passée. T'aurais pas pu... ralentir un peu ? Je suis pas mauvais en course, mais faut pas non plus exagérer..."

Quoi ?
C’est pas ma faute si vous êtes trop long !!
Si j’avais voulus je serais pas revenus.
Sale gosse !!!


pas content GNON ! GNON ! GNON ! GNON ! GNONOOONN !!!

Quant à toi…
T’arrêtes tout de suite tes enfantillages ou... JE TE DECOUPES EN MORCEAUX !!!


Shocked Gnock…

"Eh bien, maintenant qu'on est tous réunis, c'est par où la sortie ?"

La sortie ?
Je sais où elle se trouve mais on est pas pressés.
D’abord, j’aimerais bien savoir ce que vous avez foutus tout les deux.
Qu’est-ce qui s’est p…
Tiens ?


Soudain, la jeune fille remarqua ou sentit plutôt une chose étrange émané du garçon qui la regardait avec un air ahuri.
Elle s’approcha de lui, libérant ainsi son familier, et commença à l’examiner.

Humm…
Qu’est-ce que tu caches sous ton bandage ?
dit-elle en souriant.

A son insu et ne lui laissant pas le temps de répondre, elle se baissa et empoigna son bras gauche. Elle enleva un bout du tissu qui cachait sa main et s’approcha, de plus en plus, près de lui.

Tout à coup, un sourire ironique se dessina sur son visage.

OOOhhhh !!!
On dirait que ce sous-terrain te réussit aussi.
Kuh ! Kuh ! Kuh !


Elle le relâcha et lui dit avant de se redresser :

Tu me plais bien petit !
Allez suis-moi et ne discute pas.
Sauf… si tu ne veux plus sortir d’ici…
Dans ce cas-là… je m’en fou royalement.


Elle regarda son familier qui traînait encore par terre et le ramassa tout en lui disant :

Quant à toi, tu auras besoin d’une bonne rééducation spéciale…

Suspect Gnoo…

HA ! HAAA ! HAAA ! HAAA ! HAAA !
Ne fais pas cette tête là, je ne vais pas non plus te torturer.. ou... peut-être que si, après tout...


Ennui Gnof...

Allez ! La sortie, c'est droit devant !
Et pas de retardaire !
Sinon, vous vous démerderez tout seul !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Sam 26 Jan - 20:27:12

Kethed plissa les yeux devant son étrange air réjouit. Qu'est-ce qui la rendait tellement contente ? Ses doigts violets ?

*Elle peut crever, si elle croit que je vais me laisser avoir comme elle par son... parasite ! Moi il a pas encore gagné. Et il pourra poireauter longtemps avant de réussir, y'a pas moyen que je me laisse faire.*

Muni de cette résolution, il refit soigneusement son bandage, reprit une expression neutre, et suivit la Shikyo vers ce qui semblait être la sortie. Pas sûr que ce soit réellement une issue, mais pas le choix non plus. elle ramassa son familier sur le sol comme s'il s'agissait d'un torchon en disant :

Allez ! La sortie, c'est droit devant !
Et pas de retardaire !
Sinon, vous vous démerderez tout seul !


Kethed eut un moment d'indécision en voyant le petit truc à Gnons se faire traiter de la même façon qu'un jouet usagé, puis il haussa les épaules.

*Qu'ils se débrouillent. C'est pas mon familier, et elle je la connais pas. Tout ce que je veux, c'est sortir de ce foutu souterrain, le reste je m'en fiche royalement.*

Malgré cela, un curieux sentiment de tristesse se répandit en lui en voyant l'expression mortifiée du truc à Gnons. Un familier fait partie de l'âme de la personne à laquelle il est lié. Cette situation devait lui être intenable.

Au bout d'une longue marche, Kethed aperçut au loin quelque chose ressemblant à la lumière du jour. Il accéléra, les yeux brillants. Effectivement, c'était bien une sortie. Ce n'était guère plus qu'un gros trou dans un tas de gravas au milieu de ce qui avait du être une pièce, mais comme le plafond était arraché, on voyait le soleil. Kethed s'agrippa au rebord, sauta à l'exterieur d'un mouvement souple, et savoura la petite brise qui vint lui caresser le visage.


*Ah la vache, je pensais pas être aussi content de revoir le ciel un jour !*

Il se tourna vers la jeune fille qui sortait aussi aisement que lui des souterrains. Sa robe bleue avait un peu souffert du passage sous terre, mais à part ça elle semblait parfaitement en forme.

"Merci pour la balade", fit Kethed en s'étirant.

Il jeta un oeil au truc à Gnons qui paraissait particulièrement dépité.

"Et je sais que ça me regarde pas, mais ta bestiole a pas l'air en forme. Tu devrais essayer d'être plus sympa avec elle... "

*Enfin, si "sympa" fait partie de son vocabulaire, et ça c'est pas gagné...*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Eveil...   Lun 28 Jan - 22:54:50

Etre… plus sympa…

Huuuu…. Huuuu…
Ha ! Ha ! Ha ! Ha ! AHAAAA !!!
C’est la chose la plus drôle que l’on m’ai jamais dit !
dit-elle en essayant de se retenir de rire.

Tu as du cran petit de me dire ce genre de choses mais… tu oublies que les Shikyo n’ont pas pour habitude d’être gentil sauf si c’est dans leur propre intérêt…
Et puis, si je suis aussi sévère avec cette boule de poil ce n’est pas pour rien.
Je n’ai pas envie d’avoir un faible comme compagnon. Je n’ai pas besoin d’avoir un boulet accroché à mes pieds. Je ne serais pas tout le temps là, il doit apprendre à se débrouiller en cas de coup dur. S’il veut vivre, il doit survivre sans que j’ai besoin d’intervenir.
Il est mon familier et son but est de m’aider pas de me ralentir.
S’il ne survit pas… c’est que finalement, il n’était pas fait pour moi…
De plus, il a l’habitude d’être maltraité.
Regarde !


Elle saisit son familier et le tira dans tout les sens.

Tremble Gnoooonn…

Tu vois, il est super élastique. C’est un coriace, on peut faire ce que l’on veut avec.
Et puis, s’il a réussi à survivre dans cette grotte, je ne vois pas pourquoi il ne survivrais pas à ce que je lui fais subir.
De toute façon, ce n’est qu’un prélude à ce qui l’attend vraiment.
Dit-elle en le regardant avec un air sadique.

Ne me dis pas que… tu t’inquiètes pour ce truc volant…
Kuh ! Kuh ! Kuh !


Elle s’approcha de lui et dit en souriant :

Dis donc…
On dirait bien que tu en pinces pour mon familier.
Est-ce qu’il ne se serait pas passer quelque chose pendant que vous étiez seuls tous les deux…


Elle s'écarta de Kethed et lui dit :

Bah ! Je m'en fous un peu si tu veux tout savoir.
J’ai pas vraiment le temps d’écouter tes plaintes, j’ai envie de faire un peu d’exercice.
Le fait d’avoir passer un peu trop de temps dans ces souterrains m’a ouvert l’appétit.
Allez viens petit gnon !
Il est temps d’aller faire un tour en ville !!!


Ennui Gnof

Elle commença à s’en aller quand elle s’arrêta et lui dit :

Au fait…
La prochaine fois… tu ferais mieux de réfléchir à ce que tu dis…
Les Shikyo sont imprévisibles, tu le sais déjà. Mais, tu dois savoir qu’il y en a beaucoup qui t’aurais tuer sans aucun remords…
Allez Tchao petit !
J’espère ne plus croiser ton chemin dans ses souterrains.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Eveil...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Eveil...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pathfinder et GameMastery
» Les Quendi
» [abandonné]Eveil: le Général Démoniaque se lève
» Morgana Grim "L'Eveil au pouvoir" (fiche terminée relue et corrigée)
» apocalisme ou eveil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Shinigami World ~ :: ~ Shinigami Tales ~ :: ~ Temple Souterrain ~-
Sauter vers: