AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Cours n°1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Sam 8 Avr - 20:32:42

Citation :
Ryugi courut dans tous les sens, avait perdu beaucoup de sang, s'il n'était pas encore mort il le serait, mais la douleur le transperce de plus en plus.C'est fini, il n'avait plus la force de courir, il commençait à voir rouge...
*Voir rouge? Mais c'est cela, la solution!*

Et comme un kamikaze, il fit demi tour et chargea...

hj:j'attends juste la réaction de Sytuki avant de continuer.
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Sam 8 Avr - 21:03:15

Citation :
Sytuki décida à regret de laisser Marco et Alicia ensemble et courrut voir ce qui frabriquait Ryugi. Il avait l'air en mauvais état et il perdait du terrain à vu d'oeil. Sytuki commenca à courrir même si elle savait qu'elle n'arriverait jamais à temps et au moment où elle vit Ryugi fondre sur la masse des boeufs, elle hurla effrayée :
" NNNNOOOOOONNNNN !!!!!! RYUGI-SHAN !!!!!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Sam 8 Avr - 21:18:02

Citation :
Ryugi entendit un cri de desespoir... Mais il continua sur sa lancée et saute sur un boeuf au dernier moment. Bien sur, il prend d'autres coups, mais arrose de sang les yeux de trois ou quatre taureaux, et tache un bon quart du troupeau. Résultat? Les boeufs s'entretuent. Et Ryugi rigole perché sur le dos du taureau. Il rit aussi de la tête de Sytuki, effrayée. La bataille des taureaux crée un nuage de poussière qui fait qu'elle ne peut pas bien voir ce qui se passe, et Ryugi rit.
Enfin, il descendit de son boeuf mort et avance vers Sytuki... Les yeux fermés
.
*Elle est en sous vetements, je n'ai pas le droit de la regarder, je dois être gentleman...*

Ryugi avance donc la main devant les yeux, pour éviter toute... Tentation... Si bien qu'il trébuche aux pieds de Sytuki (de fatigue, et aussi parce qu'il a marché dans une déjection qu'un taureau a laché au passage). Il sourit.

"J'ai... Réussi..."
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Sam 8 Avr - 21:31:41

Citation :
Sytuki en fut soulagée et sans même se rendre compte qu'elle était dans une tenue assez dénudée, elle serra de toutes ses forces le cou de Ryugi en rigolant nerveusement.
"Je pense que nous avons finit avec ce stupide test !!"

Mais rien ne se passa. Ils restèrent là avec serré l'un contre l'autre, Sytuki en sous-vêtements et les deux autres.. enlacés et s'embrassant comme jamais ! D'ailleurs à bien y regarder Marco n'avait jamais embrasé Sytuki de cette manière aussi folle. Celle-ci en fut attristée et elle tomba à genoux les bras ballants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Sam 8 Avr - 21:42:18

Citation :
Sytuki serra Ryugi si fort au cou qu'il eut du mal à respirer..."Aie... tu me fais mal... je saigne des deux bras... Fais allention, je risque de te salir, surtout que tu es... En tenue assez..."
Ryugi tenta un regard dans la direction opposée à Sytuki; Celle ci le lacha en regardant Marco et Alice... Et ce qu'il vit...

"Euh... Sytuki? On a encore trois gros problèmes.
N°1: Le taureau que tu as chassé revient, en fonçant vers nous
N°2: Je n'ai plus assez de force pour me relever et je ne pense pas que tu sois assez forte pour me porter
N°3: En m'enlaçant de cette manière, tu es recouverte de Sang... et là, tu ne peux plus rien enlever...
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Sam 8 Avr - 22:01:26

Citation :
Sytuki regarda sur elle et vit en effet que du sang la recouvrait. Elle essaya comme même de l'enlever mais elle ne réussit pas. Bousculant Marco, elle le raisonna mais rien y faire, il ne bougeait pas. Cela ne pouvait pas ce terminé ainsi !! Ce n'était pas possible... et Sytuki ne voualit pas rester sans rien faire. Elle enleva le tee-shirt bleu-marine de Marco avec quelques difficultés, et s'habilla avec. Ensuite, elle prit Ryugi dans ses bras en geste de protection et marmonna :
"Ne bouge pas et met tes bras sous moi pour que le boeuf ne voit rien. Vite !!"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Sam 8 Avr - 22:10:59

Citation :
Ryugi se cacha, en espérant que le taureau n'ait rien vu, derrière Sytuki...
*cette fois ci, le sang sur les yeux ne marchera pas. Un buffle lancé ne s'arrete pas. Donc... une seule solution possible: Je suis allongé, donc les herbes et les fleurs assez hautes me couvriront... Or, il y a un gros tas rouge, à gauche, le troupeau que j'ai tué...*

"Sytuki! Ecarte toi! Fonce vers le troupeau mort, il y a assez de sang pour l'attirer à l'intérieur! Moi, je me débrouillerai, ne te fais pas de soucis, je ne veux pas que tu sois... bléssée..."

*Tiens, mon pied nage dans le vide... Mais voila la solution! Je suis capable de traverser les matières solides comme si c'était de l'eau! c'est pour cela que je glisse toujours avant d'entrer en cours! lorsqu'une forte émotion m'envahit, je peux traverser les matières solides!*
Sytuki obéit, même si une crainte l'envahissait. Le taureau chargea...
*Je vais avouer à Sytuki que je l'aime.*

Poof!Le taureau traversa sans difficulté Ryugi, qui passé derrière lui lui attrapa la queue pour se hisser sur le dos du taureau. On entend au loin un "Boom" et Sytuki s'évanouit.
"Sytuki!!!!"
*Mon dieu, il faut que je reste sur le taureau...*

Et Ryugi frappa le taureau de toutes ses forces au cou, mais la peau était trop épaisse.
*Il faudrait que je l'étrangle... Ma ceinture fera l'affaire.*
Ryugi attacha sa ceinture au cou du taureau, et tira de toutes ses forces, mais en vain.
*Il faudrais que j'aie plus de force... J'ai trouvé!*
Ryugi repensa de toutes ses forces à Sytuki, qui était évanouie pour une raison mystérieuse, et traversa le taureau. Il en profita pour attacher l'autre bout de sa ceinture à une patte du taureau. Celui ci s'étouffe, à chaque pas la ceinture se resserre... Et Ryugi meurt d'épuisement...

*Ou suis-je... Ah oui...*
"SYTUKI!"
Ryugi se réveille. Sans douleur, il constate avec effroi que Sytuki avait traversé son corps lorsqu'il avait utilisé son pouvoir, et elle s'est cognée la tête contre le carrelage dur et froid. Un léger filet de sang s'écoula à l'endroit où elle s'était cognée.
*Pardon, Sytuki. J'avais oublié que tu t'étais affalée sur moi.*
Ryugi déchira un morceau de son T-Shirt, l'essora, et l'utilisa comme pansement, et le reste de son T-Shirt fut plié en boule et utilisé comme coussin pour que Sytuki n'attrape pas un torticolis.
"Madame, pourquoi vous m'avez ramené ici? J'ai échoué?
-Oui, tu étais presque mort, la punition est suffisante et ce qui allait arriver est pire.
-Laissez moi y retourner. Dans l'état où j'étais.
-Très bien, mais je vais ajouter des difficultés supplémentaire. Par contre, un indice: La violence entraîne la violence; si tu l'utilise, ton âme ne sera pas en paix."

Et Ryugi retomba aux côtés de Sytuki.

Citation :
*Aaah! La douleur est revenue!!! Bon, pas le temps. Il faut vite résoudre l'énigme.*
Ryugi court vers Sytuki (enfin, marche, car il n'avait plus la force de courir... "Sytuki, réveille toi, vite! Par pitié!
Avant que... Trop tard!"

Une meute de loups arriva. Les loups sont bien plus intelligents que les boeufs... Ryugi utilisa son pouvoir pour que les loups ne fassent rien, mais Sytuki ne pouvait rien faire... Même en tenant la main, Sytuki n'avait pas ce pouvoir. Elle doit l'avoir, mais ne peut l'utiliser si elle s'est évanouie. Alors, Ryugi enlaça Sytuki de sorte que les loups ne l'atteignent pas. Soudain, un loup les traversa tous deux.
*J'ai compris! L'être doit être à moins de 5 cm de mon coeur... Mais ce pouvoir drainait mes dernières forces*
Situation critique. Ryugi n'avait plus de forces pour continuer plus d'une minute. Il avait froid, car il n'avait plus son T-Shirt Imbibé de larmes chaudes et de sang, son pantalon commence à tomber... Et Sytuki se réveille. Ryugi était troublé, il ne pouvait pas desserrer son étreinte, sinon Sytuki se faisait manger. Ryugi rougit...

hj: A toi de jouer, Sytuki! Je ne pourrai te répondre qu'à partir de 16h-17h.
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 13:10:22

Citation :
Sytujki ne comprenait pas la situation : elle se souvenait juste qu'elle avait courrut et que le boeuf l'avait percuté. Ensuite plus rien jusqu'à ce qu'elle se retrouve sous.. Gloups ! Elle rougit fortement et constata que cette fois le test avait légèremment changé : des loups !! Mais elle adorait ces bestioles ! Sytuki avait toujours étudier cette espèce.Ceux là étaient les loups argentés du Nord. Elle réfléchit et trouva la solution.
Elle s'assit et vit que Ryugi avait assez froid : normal il était torse-nu sachant qu'il neigeait. Il neigeait ? En été ?! Enfin bref... elle n'avait rien d'autre sur elle pour empêcher son ami d'avoir froid. Soudain une idée de génie. Tendant sa main vers lun loup qui était le plus proche d'eux, elle chatnonnait une mélodie triste et douce. Le loup resta méfiant mais il s'avanca prudemment. Il réniflait l'air de sa truffle et bientôt il toucha sa main. Calmement malgré les battements fous de son coeur, elle approcha sa main et caressa en tremblant, le museau. Le loup sursauta un peu mais se laissa faire.
Petit à petit la meute se calma et s'allongea même au sol. Celui que Sytuki caressait maintenant sur le flanc devait être le chef, le domiant.

*Tant mieux alors !! Ca sera moins dangereux..*

Elle continua à chantonner et à le caresser puis elle s'approcha de son oreille et lui murmura quelque chose. L'animal la regarda de ses yeux marrons envoutants et alla sa coller contre Ryugi; partageant la chaleur de son corps. Celui-ci en fut très surpris et devant son air effrayée, Sytuki rigola. Elle le rasura :
"Cette espèce ne se bat que lorsqu'elle se sent en danger. Et elle est serviable. On l'utilisait avant pour chasser mais après on a pris les chiens.... Ca va mieux maintenant ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 16:49:30

Citation :
"J'ai les bras qui me font un mal inimaginable, j'ai déja perdu la moitié de mon sang et ça coule encore, le pouvoir que j'ai utilisé m'a vidé de mes forces, je suis allergique aux loups, j'ai froid, Je ne peux plus marcher, et je me suis rendu compte qu'il vente, qu'il pleuve ou qu'il neige, ces deux la sont inséparables. J'ai la migraine à force de réfléchir à l'énigme du professeur et j'ai peur du loup à deux centimètres de moi, j'ai faim mais sinon, à part tout cela, je vais bien."
*C'est... étrange. Plus Sytuki est calme, plus les dangers disparaissent... Moi aussi, je me calme. La douceur est donc la clé... On ne résout rien avec la violence...*
"Sytuki. Ce que je vais faire est simple. Pour réussir ce test, il faut vaincre ses émotions. Le fruit de notre colère et de notre haine crée une situation qui empire de plus en plus. Aussi, le passé est le passé, et cela ne doit pas empiéter sur le présent. Je vais tirer un trait sur le passé. Ne te mets pas en colère après ce que je vais faire, sinon jamais tu ne réussiras ce test."
Sur ce, Ryugi se lève, chasse toute hostilité de son coeur. Un calme absolu l'envahit. Il se dirige vers Marco et Alice. Ces deux là s'arrètent de s'embrasser pour écouter ce que Ryugi a à leur dire.
"Je trouve que vous faites un merveilleux couple, tous les deux. Alice, tout ce que je souhaite, c'est ton bonheur. Un bonheur que je ne peux pas t'offrir, car je suis mort. Ce bonheur, Marco peut te l'offrir. Quant à toi, Marco, je ne t'en veux pas du tout. Protèges-la des dangers de la vie et de la mort, c'est tout ce que je vous souhaite. Vivez longtemps ensemble. Que la force soit avec vous. Ce que je vous ai dit venait du fond de mon coeur; la prof peut confirmer car elle peut lire dans mes pensées. A un de ces quatre."
Ryugi voulut voir la tête que faisait Sytuki et dire qu'il était... et improviser, mais il disparut.

*Pardonne moi, Sytuki...*
une larme perla à l'oeil de Ryugi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 18:05:51

Yondaime arriva en retard, comme à son habitude. Il s'assit à une table au fond, et observa la salle.

*Mh ? Pourquoi ils dorment tous ? pas si mauvaise comme idée...*

Il commença une petite sieste et se retrouva dans un rêve quelque peu ... Etrange.


Citation :
Yondaime se retrouva dans la chambre qu'il avait lorsqu'il était en vie. Il était allongé sur son lit, et écoutait de la musique. Il ouvrit les yeux doucement.

*Hein ? Je ... C'était un rêve ? Oulà, il va falloir que je freine les drogues moi >_<*

Il descendit les escaliers et alla voir son père. Celui-ci était dans le canapé et regardait la télévision. Yondaime s'assit à côté de lui, mais il ne broncha pas, comme s'il était invisible. Il passa cinq minutes à ne rien faire, quand quelqu'un sonna à la porte. Son père se leva et alla ouvrir. Une sihouette se dessina dans l'encadrement de la porte.

"Salut papa ..."

*Quoi ?!? Comment ça papa ?!? C'est qui ce type ?!?

Yondaime courru vers la porte et découvrit avec horreur que l'homme en question ... C'était lui-même ...

"C'est quoi ce bordel ?!? Papa ! C'est une blague hein ?!?"

Mais le père de Yondaime n'avait pas l'air d'entendre ce que disait son fils. Il gifla le second Yondaime et commença à s'énerver.

"C'est maintenant que tu rentre ?!? Après trois jours d'absence ?!? T'as pensé un peu à moi ?!? J'étais mort d'inquiétude !!! ..."

**... Mais ... C'est ... Non c'est pas possible ...**

Yondaime voyait se dérouler devant lui la soirée au cours de laquelle il avait tué son père et s'était ensuite suicidé.


"...

- Quoi ?!?

- Fous moi la paix !!!"

C'est à ce moment là que le drame eut lieu. Le second Yondaime commença à frapper son père.

"Nooooon !!! Arrête ça !!! Stop !!! Je veux pas ! Laisse-le ! Il y est pour rien !!!"

Mais rien à faire, l'homme était déjà mort. Yondaime tomba à genoux, à côté du cadavre, des larmes ruisselant sur son visage. Il regarda le second lui, qui regardait son père. Il était complètement terrifié, les yeux exorbités, tremblant de partout.


"Pourquoi ? Pourquoi j'ai fait ça ?!?

- Pa ... Papa ..."

Yondaime suivit son double qui se précipitait dans sa chambre, sachant très bien ce qui allait se passer par la suite. Le double ouvrit un tiroir et en enleva le double fond pour y prendre les drogues qui y étaient cachées. Il avala toutes les pillules, et mourait à petit feu. Yondaime ne fit rien pour l'en empêcher, de toute façon il ne pouvait rien faire. Il s'assit sur son lit, la tête dans les mains, n'essuyant pas les larmes qui coulaient. Après un bon moment, il se coucha sur le lit, et s'endormi ... Pour se réveiller dans la salle de classe qu'il avait quittée ...

Il releva la tête, et vit toutes ces têtes familières ...

**C'était donc qu'un rêve ... Si seulement j'avais pu ........**

Il enfout sa tête dans ses mains, attendant la suite.
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 18:21:36

Citation :
Sytuki fut abbatue après ce que venait de faire Ryugi. Elle qui le considérait comme un ami !! Et il venait de.. beurk.. de souhaiter le bonheur du nouveau couple ! Non.. ce n'était pas possible. Elle ne pouvait pas permettre ça ! Marco était son amoureux ! Il lui avait juré qu'il n'aimerait qu'elle et elle seule !! Ce n'était pas possible...
Elle pleurait maintenant. De rage, de tristesse. Les loups étaient partient, la laissant seule avec Marco et Alice qui s'embrassait encore comme s'il ne s'était rien passé. Non.. elle ne pouvait pas faire comme Ryugi. Marco avait été le seul homme qui l'aimait beaucoup et vraiment ! Elle ne pouvait donc le laisser s'échapper !! Elle savait ce qu'elle avait à faire.
Se relevant, les yeux foudroyants, elle marcha d'un pas mécanique vers les tourtereaux. C'était finit... oui finit !!

Encore à côté de Ryugi, elle tournait la tête et murmura avec un petit sourire qui faisait flippé :
"C'est finit..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 19:43:04

"Sytuki! Tu es réveillée?! Ah non... Madame, cela risque d'être trop dur pour Sytuki! Laissez moi y retourner! Le rythme des battements de son coeur est bien trop rapide!
-Quoi? Je t'ai laissé une seconde chance, et tu as réussi, et maintenant tu en veux une troisième? Pas question.
-Madame, Moi, je me soucie de la santé de mes camarades, qu'elle soit physique ou mentale. Laissez moi y retourner; Même si j'ai réussi, si Sytuki échoue, nous aurons échoué tous les deux!
-Si tu veux..."
Ryugi met une main sur le coeur de Sytuki. Il compta. 180 Battements par minute! Cela devenait plus grave que jamais. Il s'endort.

Citation :
"WHAAAAAAAAAAAAAAAAAAA!!!!!!!!"
Ryugi tombe du ciel. Avec toujours ses blessures à la main... SPROTCH!
"RHAAA..."
Ryugi s'est fracassé une jambe. Comme si cela suffisait pas... Il se relève tant bien que mal, se met entre Sytuki et les tourtereaux. il avait oublié quelque chose de très grave.
*Non! J'avais oublié un de mes premiers cours. Rien n'est plus dangereux qu'une fille en colère...*
"Sytuki! Arrete!"
Et Ryugi se prépara à voltiger, à voler sur plus de 100 mètres...
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 20:13:12

Citation :
Sytuki s'était crue toute seule mais elle se trompait : venant de nul part, Ryugi attérit en fracas sur le sol, un bruit de craquement effrayant rettentit. Mais elle continua de marcher sans s'occuper de lui : seul comptait à présent Marco et sa nouvelle compagne. Elle ne l'écouta pas lorsque Ryugi lui ordonna de s'arrêter. Il ne pouvait comprendre de tout façon....
Elle ne fut plus qu'à deux pas de son ancien petit-ami et soudain, elle douta de la conduite à suivre. Elle hésita un instant : est-ce qu'elle était obligé de faire ça ? Après tout il vivait et n'allait pas rester seul tout sa vie ! Et elle, elle était morte. Mais au bout d'un moment, elle reprit sa marche de zombie. Personne ne l'arrêterait ! Pas même Ryugi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 20:53:19

Citation :
Ryugi fut content lorsque Sytuki s'arreta, mais lorsqu'elle reprit sa course, il essaya de parler.
"Sytuki! arrete! Pourquoi vas tu faire cela? Tu vas dans la mauvaise voie! Si ta colère augmente, jamais nous ne sortirons de ce rêve! AAAAAAAAAAAAAAAAAAAH!"
Sytuki fit voler Ryugi à plus de 100 mètres... Il était trop loin pour l'arrêter...
*Si la colère empire la situation, ce serait peut-être...*
Ryugi déchaina sa colère. Il espérait tout... Et Sytuki fut arretée. Par un mur de métal. Par un labyrinthe si compliqué... et maintenu par la colère de Ryugi.
*Faites que Sytuki ne trouve pas Marco avant que je ne la retrouve!*
Et Ryugi s'engagea dans le labyrinthe.
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 21:29:56

Citation :
Ryugi n'avait pas encore compris : rien ne l'arrêterais ! Pas même un troupeau de chaque espèce d'animaux enragés !! Elle traversa les murs de plus en plus vite, n'écoutant pas ce qu'il lui disait. Elle arriva enfin devant Marco qui pour une fois s'était arêté d'embrasser Alice et la regardait dans les yeux. Sytuki fondit mais elle continua de marcher et se retrouver devant son amour. Elle le regarda intensément, sa main parcourut son visage. Elle déglutit et se tourna vers Alice. Le moment était venu !!!

Elle fit deux pas et se retrouva devant sa nouvelle ennemie, elle leva son poing et... posa sa main sur l'épaule d'Alice. Puis, les joues ravagés par les larmes sourit tristement. Elle la prit dans ses bras et lui ordonna de bien s'occuper de Marco. Ce dernier sourit à son tour et attrapa le bras de Sytuki. Elle se laissa faire et bientôt, elle fut dans ses bras à l'embrasser aussi amureusement que la toute première fois. Ce fut à ce moment là que Ryugi arriva.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 22:01:45

Citation :
Ryugi courut à une vitesse... très lente, ne pouvant marcher que sur un seul pied. Il utilisa alors son pouvoir de traverser les matières solides pour se déplacer ans le sol comme s'il nageait. Et il fut bien plus rapide... Lorsqu'il émergea du sol, Ryugi vit Sytuki bientôt arrivée à son point de but à 500 mètres de lui. Il replongea, nagea et sortit du sol... Au moment où Sytuki embrassa Marco.
La colère de Ryugi se multiplia pour une raison qui lui était inconnue. Il était paralysé, il ne pouvait plus bouger. (Avec une seule jambe, il ne pouvait pas faire grand chose...) Et là, c'est le drame! Alice bouillone de colère. Elle courut frapper Sytuki... Mais Ryugi encaissa le coup, s'interposant encore une fois. Il rebondit sur les murs du labyrinthe, en acier trempé, et l'autre jambe se cassa en même temps que sa colonne vertébrale.

"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH!"
*D'abord des taureaux, des loups puis maintenant deux filles! Pourquoi suis-je revenu?*
"Sytuki, ATTENTION!!!!!!!"
Sytuki se retourna, et le poing d'Alice la rata d'un millimètre, mais toucha Marco, qui fut projeté et traversa quelques murs avant de disparaître.

*Le choc des titans va commencer...Et moi qui suis au milieu...*
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 22:09:08

Citation :
Houlà ! D'humeur jalouse la petite Alice.... Sytuki hésita ente le fouttre un coup de poing et lui arraché les yeux ou aller voir Marco ou même Ryugi. Elle allait voté pour la première solution lorsqu'elle se souvint que c'était elle qui lui avait piqué son nouveau copain : elle aurait réagit de même si ça aurait été elle !
Elle s'excusa donc et partit à reculons vers Ryugi. Elle était très inquiète car elle avait entendu un bruit très effrayant : un très grand "craaaacccc" pas rassurant du tout ! Examinant ses blessures, elle se mordait la lèvre infèrieur de culpabilité. Regardant dans les yeux son ami, elle se morfonda, les mains cachant son visage qui commencaient encore une fois à avoir une petite douche de larmes :

"Je suis désolé Ryugi-Shan !! J'ai été idiote et égoiste !! J'aurai du faire quelque chose pour te sauver et je n'ai rien fait !! Ohhhh.... pardonne moi Ryugi-Shan !! Tout est de ma faute !!!!! Je rate tout ce que je fais...."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Dim 9 Avr - 22:20:22

Citation :
"Ce n'est rien, aide moi à me relever... Attention!"
Ryugi se releva à l'aide de Sytuki, puis, lorsqu'il vit une Alice déchainée, il fit tournoyer Sytuki, de sorte que l'un vienne à la place de l'autre. Surtout, de sorte que Ryugi prenne le coup d'Alice. Ryugi voltigea.
"Pas le temps de t'occuper de moi, trouves une solution! Et je ne peux plus rien faire dorénavant. Surtout, n'utilise pas la violence!
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Lun 10 Avr - 12:00:17

Citation :
Sytuki trouvait que Alice ne faisait trop ! Bon c'est sur qu'elle était en colère mais tout de même ! Et pourquoi Ryugi l'avait-il aider ? C'est elle qui aurait du se prendre les coups... Mais oui ! "Se prendre les coups" !!
Prenant son courage à deux mains et bandant ses muscles, elle étendit les bras et ferma les yeux.

"Vas-y. Frappe moi si cela peut te défouler. Je comprends que tu sois si en colère et je regrette ! J'aime autant que toi Marco mais si lui t'as choisis alors je ne m'y opposerais pas. Promis. Et tu peux demander à Marco, je tiens toujours mes promesses."

Elle attendit le moment venu. Seul un courant d'air rapide sur le côté de sa tête la fity ouvrir les yeux : Alice avait visé sur le côté et ne l'avait pas touché. Elle souriait et recula. Le décor alentour disparut et Alice se vit entouré d'une brume noire.
"Bien joué petite."

Et ils sombrèrent.

Elle se réveilla sonnée et anéantie, se sachant plus ou elle était : dans un rêve ou dans la réalité. Son professeur avec un regard brillant lui donna la réponse. Ils étaient enfin dans la réalité ! Elle se promit de ne plus penser à quelque chose qui permettrerai à son professeur de la replonger dans ces cauchemars. Puis elle se tourna vers Ryugi qui était toujours endormit. Mettant sa main à sa tête, elle sentit un liquide chaud et poisseux. Elle enleva sa main et consata avec étonnement et frayeur que c'était du sang. Se relevant d'un bon, elle regarda le sang avec horreur. Des flash lui revenaient : le couteau, le sang coulant de sa plaie. Elle cligna des yeux et arracha un bout de sa manche qu'elle enroula autour de sa blessure. Ensuite elle s'essuya la main.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Lun 10 Avr - 13:35:58

Citation :
*Ouf, elle a enfin compris. et moi, je ne devrais pas tarder à...*
Le décor enneigé disparut. Ryugi se réveilla...

"Sytuki... Je suis désolé... de t'avoir laissé seule un moment... de t'avoir causé des frayeurs... de t'avoir appelé ma petite fleur en sucre... J'ai adoré ta réaction au moment où je te l'avais dit."

hj: Avec MON T-Shirt, je t'avais déja fait un bandage.
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Lun 10 Avr - 14:20:46

hj : on va dire qu'il était imbibé de sang et que je l'ai changé ! ^^

Sytuki sourit et se demanda comme même pourquoi il avait aimé sa réaction. Enfin.. Elle sentit sa tête tourné et elle s'assit sur sa chaise, de la nausée remontant dans sa gorge. Elle se sentait pas bien du tout et cela se voyait sur sa mine blanche qui palissait à vue d'oeil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Lun 10 Avr - 14:54:38

Ryugi s'inquiéta de la couleur du visage étonnament pâle de Sytuki. Il était désespéré.

"Sytuki! Est ce que tu vas bien? Oh mon Dieu, ton rythme cardiaque ralentit... Je t'accompagne à l'infirmerie? Ca va aller? Est-ce de ma faute? Aurais-je dit un mot qui t'a choquée? Il y a de plus en plus de sang... Veux tu que je te portes jusqu'à l'infirmerie? Réponds moi!"
Revenir en haut Aller en bas
Sytuki H
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Lun 10 Avr - 15:36:13

Sytuki n'arrivait plus à comprendre les questions ni même entendre quelque chose. Bizarrement, elle n'entendait plus rien. Elle marmonna un mot mais aucun son ne franchit ses lèvres. Elle voyait deux Ryugi maintenant. Et la salle tournait de plus en plus vite. Trois Ryugi affolés.Elle tapota sa blessure à la tête, puis se fut le tou noir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Cours n°1   Lun 10 Avr - 15:53:07

Sytuki s'endormit. Ryugi pensa à un autre test... Mais cette fois ci le professeur n'y était pour rien. Ryugi porta donc Sytuki à l'infirmerie.

"Ne t'en fais pas, Sytuki. Jamais je ne te laisserai tomber. Quelque soit ton problème, sache que je serai à tes côtés pour le résoudre. Où que tu sois, à n'importe quel moment."
*J'espère qu'elle m'a entendu... Ou plutôt qu'elle n'a pas entendu... Non. Si! Non. Si! Je n'ai plus les idées très claires. Serait-ce parce que je vois Sytuki évanouie?*

[Ryugi et Sytuki vont à l'infirmerie.]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cours n°1   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cours n°1
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
~ Shinigami World ~ :: ~ Shinigami School V1 ~ :: ~ Batiment Primavera ~-
Sauter vers: